Institut de formation de manipulateurs d’électroradiologie médicale

Institut de formation de manipulateurs d’électroradiologie médicale

Taux de réussite au diplôme d’État de manipulateur d’électroradiologie médicale

2015-2016 : 91%
2016-2017 : 92%
2017-2018 : 75%

Missions de l’IFMEM

Les missions principales de l’IFMEM sont tout naturellement la formation initiale des manipulateurs d’électroradiologie médicale au travers de la préparation au diplôme d’état et la formation continue pour les professionnels en activité.

En dehors de ces missions fondamentales, la veille technologique et pédagogique, la recherche dans le domaine de la radiologie et la communication sont, elles aussi, des missions inhérentes à notre structure de formation professionnelle.

La vie à l’IFMEM

Le fonctionnement de l’IFMEM est régi par l’arrêté du 21 avril 2007. Cet arrêté prévoit la représentation institutionnelle des étudiants avec les délégués participant au Conseil pédagogique, au Conseil de discipline et au Conseil de la Vie Étudiante. Il fixe les modalités de gouvernance des instituts et les droits et obligations des étudiants.

Ressources mises à disposition des étudiants :

  • WIFI sur le Campus
  • un accès au centre de documentation de l’APHP (situé sur le Campus)
  • des espaces étudiants équipés (mico-ondes, réfrigérateur)

Histoire de l’IFMEM

Succédant aux formations en radiologie dispensées pour les infirmières au sein de l’école d’infirmière de la Salpétrière à partir de 1920, c’est en 1925 qu’au sein de l’école de radiologie de la Salpétrière est organisée une année de spécialisation en radiologie destinée aux infirmières.

La première formation spécifique en 2 ans est créée en 1962 à l’AP-HP. Elle est ouverte directement aux jeunes à l’issue de leur formation secondaire.

Le décret du 17/07/1964 définit le rôle et les modalités d’accès à la formation. Cette même année l’Education Nationale met en place une formation débouchant sur le Brevet de Technicien en électroradiologie médicale.

L’école achève de se structurer définitivement en 1967 avec la création du Diplôme d’Etat de manipulateur d’électroradiologie médicale (Arrêté du 26 juin 1967).

En 1971 l’école est agréée pour accueillir 120 élèves par promotion. Compte tenu de l’évolution des besoins, cet agrément est porté à 200 élèves par promotion en 1980. En 1975 le Brevet de Technicien Supérieur en Electroradiologie Médicale remplace le Brevet de Technicien.

L’arrêté du 1er Août 1990 modifie le cursus de formation et les études passent en 3 ans. Parallèlement, en 1992 le Diplôme de Technicien Supérieur en Electroradiologie Médicale remplace le BTS.

Deux arrêtés du 7 février et du 11 août 1995 modifient respectivement le programme de formation et les épreuves d’admission dans les écoles préparant au Diplôme d’état.

L’arrêté du 14 juin 2012 modifie la formation conduisant au diplôme d’Etat de manipulateur. Elle intègre le système LMD (Licence Master Doctorat).
En septembre 2017, l’IFMEM a intégré le Campus APHP PICPUS.

Démarche qualité : l’Institut de formation de manipulateurs d’électroradiologie médicale

l’Institut de formation de manipulateurs d’électroradiologie médicale a obtenu fin 2018 la certification ISO 9001 : 2015 et AFAQ ISO 9001 : 2015 de son système de management qualité sur les activités de « Conception, réalisation et commercialisation de formation initiale et continue des professionnels du secteur de la santé, filières techniques, paramédicales, administratives, socio-éducatives et ouvrières » et de « Mise à disposition de ressources documentaires sur différents supports, de production et de diffusion de veille documentaire ».

Cette démarche menée par le Centre de la Formation et du Développement des Compétences (CFDC) de l’AP-HP s’inscrit dans une stratégie globale afin d’assurer une formation de qualité auprès des élèves, étudiants et formés, et ainsi permettre  aux usagers du système de santé de bénéficier d’une prise en charge de plus en plus adaptée à l’évolution de leurs besoins de santé.

Présentation du métier

Les manipulateurs d’électroradiologie médicale sont des professionnels de santé qui réalisent des actes relevant de l’imagerie médicale, de la médecine nucléaire, des explorations fonctionnelles et de la radiothérapie qui concourent à la prévention, au dépistage, au diagnostic, au traitement et à la recherche. (Répertoire national des métiers, Fiche métier « manipulateur d’électroradiologie médicale », DGOS).

Ils exercent dans les établissements de santé publics ou privés ou dans les centres d’imagerie ou de radiothérapie privés ou les cabinets d’imagerie privés.

Professionnel de santé régi par le code de la santé publique , le manipulateur pour exercer doit être inscrit au fichier « ADELI » qui recense au niveau des directions de l’action sanitaire et sociale l’ensemble des professionnels de santé dont l’exercice est réglementé par le code de la santé publique.

Plus d’informations sur la plaquette de présentation du métier de manipulateur d’électroradiologie médicale.

La formation et les diplômes

Deux diplômes permettent l’exercice du métier : le Diplôme d’État de Manipulateur d’Électroradiologie Médicale et le Diplôme de Technicien Supérieur en Imagerie Médicale et Radiologie Thérapeutique. La durée de la formation est de 3 ans (4200 heures pour le DE et le DTS).

Les structures de formation préparant au métier sont réunies au sein du Comité d’Harmonisation des centres de Formation de Manipulateur d’Électroradiologie Médicale

Le cadre juridique

L’exercice de la profession de manipulateur d’électroradiologie médicale est régi par le code de la santé publique (CSP).

  • La loi  (partie législative du CSP) définit les principes généraux concernant l’exercice de la profession : articles L 4351-1 à 4351-13,
  • Les actes professionnels que les manipulateurs d’électroradiologie médicale sont autorisés à réaliser, sont définis dans la partie réglementaire du CSP par les articles R 4351-1 à 4351-3

Plus d’informations sur le métier de manipulateur d’électroradiologie médicale

> Sites professionnels – manipulateurs ERM :

> Sites de sociétés savantes médicales :

> Autres sites à consulter :

Conditions d’admission à l’IFMEM pour la rentrée 2018

Conformément au décret du 9 aôut 2016, l’admission en IFMEM a lieu dorénavant sur dossier.
Attention : il est important d’identifier ci-dessous la catégorie à laquelle vous appartenez pour choisir les conditions d’accès qui correspondent à votre situation

1) Vous êtes titulaire du bac et avez moins de 26 ans

Votre demande est à saisir sur le portail Parcours Sup (domaine : Formation diplômantes paramédicales / Spécialité : Diplôme d’état de manipulateur/trice en électroradiologie médicale)
Si vous êtes sorti(e) du système scolaire depuis 2 ans ou plus, et afin d’étudier les conditions de financement de vos études, vous êtes invité(e) à consulter les informations du paragraphe « Conditions de financement de vos études » ci-dessous.

2) Vous avez plus de 26 ans

Votre admission sera réalisée sur dossier. Les documents sont à demander sur le site des concours de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris.
Afin d’étudier les conditions de financement de vos études, vous êtes invité(e) à consulter les informations du paragraphe « Conditions de financement de vos études » ci-dessous.

3) Quel que soit votre âge et votre diplôme, vous souhaitez réaliser vos études dans le cadre de la promotion professionnelle

Après accord de votre hiérarchie, votre admission sera réalisée sur dossier. Les documents sont à demander sur le site des concours de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris.
Afin d’étudier les conditions de financement de vos études, vous êtes invité(e) à consulter les informations du paragraphe « Conditions de financement de vos études » ci-dessous.

Conditions de financement de vos études

1/ Publics éligibles à la subvention de la Région pour les formations sanitaires et sociales (frais de scolarité pris en charge par la Région)

– les élèves et étudiants en formation initiale âgés de 25 ans ou moins, à l’exception faite des apprentis,
Justificatif à produire : certificat de scolarité (hors prépa concours)  ou carte d’étudiant

– les élèves et étudiants sortis du système scolaire depuis moins de deux ans à la date d’entrée en formation, à l’exception faite des apprentis,
Justificatif à produire : certificat de scolarité (hors prépa concours) ou carte d’étudiant

– les jeunes de 16 à 25 ans sortis du système scolaire depuis plus d’un an à la date d’entrée en formation, suivis par une mission locale,
Justificatif à produire : attestation d’inscription à la mission locale

les demandeurs d’emploi, inscrits à Pôle emploi depuis 3 mois au minimum, à l’entrée en formation  dont le coût de formation n’est pas pris en charge ou partiellement par Pôle emploi,
Justificatif à produire : attestation de situation mentionnant impérativement votre date d’inscription toujours effective.

les bénéficiaires des contrats aidés (CAE, CIE, Emploi d’Avenir…) y compris en cas de démission,
Justificatif à produire : copie du contrat aidé

les bénéficiaires du RSA,
Justificatif à produire : attestation de paiement RSA

– les élèves et étudiants ayant réalisé un service civique dans un délai d’un an avant l’entrée en formation
Justificatif à produire : attestation du service civique

Les agents publics (y compris en disponibilité), les salariés du secteur privé, les passerelles,  et les démissionnaires de moins de 3 mois (sauf les bénéficiaires d’un contrat aidé avant l’entrée en formation) ne sont pas éligibles à la subvention régionale

2/ Si vous n’entrez dans aucune des situations énumérées ci-dessus, les autres possibilités de financement sont :

 – La promotion professionnelle pour les salariés AP-HP :
Vous devez vous référer au gestionnaire RH de votre site.

– La promotion professionnelle pour les salariés hors AP-HP :
Vous devez vous renseigner auprès de la DRH de votre établissement et produire la notification de prise en charge par votre employeur.
Une convention de formation sera établie entre votre employeur et le CFDC de l’AP-HP

– Le financement par un organisme de type CIF (Fongecif, ANFH…)
Vous devez constituer votre dossier auprès de votre employeur et produire la notification de prise en charge par l’organisme.
En cas de prise en charge partielle par l’organisme, vous devez vous engager à financer la partie restante.

– L’autofinancement
Vous vous engagez à payer vous-même votre formation. Une convention sera établie entre vous- même et le CFDC de l’AP-HP.

Conditions de fonctionnement de l’IFMEM

Ces conditions sont décrites dans l’arrêté du 21 avril 2007, relatif aux conditions de fonctionnement des instituts de formation paramédicaux .

Le référentiel de formation

Le référentiel de formation est défini par l’arrêté du 14 juin 2012.

Contenu de la formation

Les études réparties sur 3 ans comprennent :

  • un enseignement théorique et pratique de 2100 heures soit 60 semaines
  • un enseignement clinique effectué lors des stages de 2100 heures soit 60 semaines
  • un temps de travail personnel de 900 heures.

Soit un total de 5100 heures sur 6 semestres.

Le référentiel de formation comprend des unités d’enseignements, contribuant à l’acquisition des compétences, regroupées dans 6 domaines de savoirs :

Domaine 1 : Sciences humaines, sociales et droit
Domaine 2 : Sciences de la matière et de la vie et sciences médicales
Domaine 3 : Sciences et techniques, fondements et méthodes en imagerie médicale diagnostique et thérapeutique, radiothérapie et explorations fonctionnelles
Domaine 4 : Sciences et techniques, interventions en imagerie médicale diagnostique et thérapeutique, radiothérapie et explorations fonctionnelles
Domaine 5 : Outils et méthodes de travail
Domaine 6 : Intégration des savoirs et posture professionnelle

Les stages

Les 60 semaines de stages sont réparties sur les 3 années de formation et sont effectuées en services cliniques et dans les différentes disciplines d’exercice (radiologie, radiothérapie, médecine nucléaire et explorations fonctionnelles).

Le Diplôme

Le Diplôme d’État de manipulateur d’électroradiologie médicale est délivré par le directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale.
Le diplôme d’État s’obtient par l’acquisition des 10 compétences du référentiel correspondant à 180 ECTS et validant un grade de licence.

Chaque compétence est validée par :
– la validation des unités d’enseignement
– la validation des éléments de compétences durant les stages
– la validation des actes ou activités de soins

Contact & accès

Campus Picpus
33, boulevard de Picpus
75012 Paris

Accueil / Secrétariat

Madame Lynda Balbeira
01 40 27 51 55
lynda.balbeira@aphp.fr

Madame Audrey Girard
01 86 69 22 02
audrey.girard@aphp.fr

Moyens d’accès

Métro : Picpus ou Bel-Air (ligne 6), Nation (ligne 1-2-6-9)
RER A : Nation
Bus : 29 ou 56 (Picpus)