École des infirmiers de bloc opératoire

École des infirmiers de bloc opératoire

Le mot du directeur

Devenir infirmier anesthésiste ou infirmier de bloc opératoire diplômé d’Etat c’est opérer une transformation et donc accepter celle-ci.
Il faut pour cela avoir de sérieuses bases scientifiques et être doté d’un sens aigu du relationnel avec le malade et aussi les autres professionnels de santé. Réussir le concours, c’est prouvé qu’on a les prérequis pour entrer en formation. Pour réussir cette transformation il faut être prêt à beaucoup travailler car les savoirs à acquérir pour répondre aux exigences fixées sont nombreux. Ce projet doit donc être aussi de ceux qui vous soutiennent au quotidien.

Les équipes des écoles spécialisées, que je dirige, sont là pour vous aider et vous accompagner. Nous sommes tous un maillon important de ces formations qui demandent une grande rigueur, entre autre, pour vous faire devenir des praticiens réflexifs et autonomes.

Il faut avoir en tête que la sécurisation de la prise en soins repose sur vos épaules et nous devons garantir celle-là aux patients, à l’instar de l’équipe qui accueille des voyageurs à bord d’un avion. Nous avons la volonté, au sein des écoles spécialisées de l’AP-HP, de former un binôme de professionnels de santé spécialisés qui se connaît, sait travailler de concert afin de garantir cette sécurisation du parcours du patient et la qualité des soins afférente au bloc opératoire et ailleurs là où leurs compétences sont requises.

Nous sommes tous un maillon concourant à la prise en soins des êtres humains qui nous confient leur santé quand celle-ci défaille. Vous avez ce projet professionnel de devenir IADE ou IBODE, concrétisons le ensemble.

Christophe Houzé
Coordonnateur général des soins
Directeur des écoles spécialisées
Infirmiers Anesthésistes Diplômés d’Etat
Infirmiers de Bloc Opératoire Diplômés d’Etat
Directeur du Centre de Formation des Assistants de Régulation Médicale des 8 SAMU d’Île de France

Le métier d’infirmier de bloc opératoire Diplômé d’Etat (IBODE)

Le métier d’IBODE est régi par les articles R.4311-11 du livre III du code la santé publique.

L’infirmier de bloc opératoire diplômé d’état est un professionnel spécialisé qui prend soin des personnes bénéficiant d’interventions chirurgicales, d’endoscopies et d’actes techniques invasifs à visée diagnostique et/ou thérapeutique. Il organise et réalise des soins en lien avec le geste opératoire en pré, per et post interventionnel. Il met en œuvre des mesures d’hygiène et de sécurité en tenant compte des risques inhérents à la nature des interventions, à la spécificité du patient, au travail en zone protégé et à l’utilisation de dispositifs médicaux spécifiques.

Les infirmiers de bloc opératoire interviennent au sein d’une équipe pluriprofessionnelle dans toutes les disciplines chirurgicales en secteur opératoire, en salle interventionnelle, en endoscopie, en service de stérilisation et d’hygiène.

Au sein des bloc opératoire l’IBODE exerce des activités :

  • De circulant
  • D’instrumentiste
  • D’aide opératoire

Elle participe de manière exclusives et dans les conditions biens définies par le décret2015-74 du 27 janvier 2015 et article R. 4311-11-1 et 2 du code de la santé publique à :

  • L’installation opératoire des patients
  • L’aide à l’exposition, à l’hémostase et à l’aspiration
  • La mise en place et la fixation des drains sus aponévrotiques
  • La fermeture sous-cutanée et cutanée

>> Pour en savoir plus sur le métier d’IBODE

L’école des infirmiers de bloc opératoire de l’AP-HP

Ses missions

  • Former des Infirmiers Diplômés d’Etat ou des Sages-Femmes Diplômées d’Etat aux soins spécifiques du bloc opératoire
  • Former des IBODE aux actes exclusifs relevant de la compétence exclusive des infirmiers de bloc opératoire
  • Permettre l’accès au diplôme d’Etat d’infirmier de bloc opératoire par la VAE
  • Mettre en œuvre la formation préparatoire aux épreuves d’admission au concours
  • Assurer la formation continue des professionnels incluant la formation d’adaptation à l’emploi des infirmiers au bloc opératoire
  • Développer la documentation et la recherche d’intérêt professionnel

En chiffres

Promotion 2016/2018 : 71 élèves IBODE
Taux de réussite annuel : 100%

Promotion 2015/2017 : 56 élèves IBODE
Taux de réussite annuel : 100%

Des locaux neufs et des équipements à la pointe de la technologie

L’école dispose de :

  • 2 amphithéâtres de 100 places dotés de visioconférences et d’écrans de rappel ;
  • 8 salles de travaux dirigés dont 2 salles de travaux pratiques équipées de tableau numérique interactif intégré (TNI)
  • Un bloc opératoire de simulation comprenant une salle de lavage de main, une zone chirurgicale avec une caméra, une table opératoire mobile et un respirateur factice ;
  • Une réserve de matériels dont un arsenal dit « stérile » ;
  • Deux lieux de vie équipés de micro-ondes, de frigidaires et de congélateurs
  • Des distributeurs de boissons et friandises
  • Un accès au wifi

Ce bloc opératoire de simulation reproduit une salle opératoire avec une table opératoire mobile, un respirateur factice permettant une simulation interprofessionnelle entre IADE et IBODE.

Ce bloc opératoire comprend une salle de lavage de main et une zone chirurgicale avec une caméra pour suivre la simulation procédurale, ce qui permet aux étudiants une mise en situation professionnelle.

Les élèves IBODE de l’AP-HP s’entraînent lors de travaux pratiques avec du matériel neuf et récent.

Démarche qualité : l’école d’IBODE dans la démarche de certification

L’école d’infirmier de bloc opératoire est entrée dans la démarche de certification menée par le Centre de la Formation et du Développement des Compétences (CFDC) de l’AP-HP. Elle est inscrite dans ce processus selon la norme NF ISO 9001 version 2015 AFNOR d’une part et d’autre part, selon la norme AFAQ.  Cette démarche s’inscrit dans une stratégie globale afin d’assurer une formation de qualité auprès des élèves, étudiants et formés, et ainsi pour que les usagers du système de santé puissent bénéficier d’une prise en charge de plus en plus adaptée à l’évolution de leurs besoins de santé.

Le concours d’entrée en formation

L’entrée en formation IBODE est conditionnée par la sélection de candidats qui se fait sur concours écrit et oral une fois par an.
Ce concours est ouvert aux titulaires du Diplôme d’Etat d’infirmier ou de sage-femme justifiant de deux ans d’exercice.

> Pour plus d’informations :
Le métier d’infirmier de bloc opératoire
Le site concours de l’AP-HP pour vous inscrire au prochain concours et intégrer notre école

La formation initiale IBODE

La formation des IBODE est régie par le cadre réglementaire défini par l’Arrêté du 22 octobre 2001 modifié relatif à la formation menant à l’obtention du diplôme d’Etat d’Infirmier de Bloc Opératoire.
Cette formation est construite sur la base de l’alternance intégrative entre des temps de formation théorique réalisés à l’institut et des temps de formation clinique réalisés sur les lieux d’activités de soins.

La formation conduisant au diplôme d’État d’infirmier de bloc opératoire comporte 2295 heures d’enseignement théorique et clinique, en institut et en stage.
Elle se répartit de la façon suivante :

  • 919 heures d’enseignement théorique,
  • 1316 heures de formation clinique.

L’enseignement clinique comprend 37 semaines et trois jours qui sont effectués en milieu professionnel dans les secteurs d’exercice de l’IBODE

  • Objectifs de la formation

La formation dispensée doit permettre à l’élève de développer les compétences requises en dix-huit mois pour exercer les activités du métier d’infirmier de bloc opératoire.

  • Personnes concernées

L’entrée en formation est conditionnée par la sélection des candidats qui se fait par concours.
Celui-ci est organisé par le président du jury (directeur de l’école) en collaboration avec le service des concours de l’AP-HP.

  • Types de contrats possibles

Nous accueillons des étudiants issus du concours général.
Ils sont financés dans le cadre de la promotion professionnelle ou via pôle emploi ou via les OPCA ou sont en autofinancement.

  • Contenu et organisation de la formation

La formation en institut comprend cinq modules dispensés sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés, de travaux de groupe et de séances d’apprentissage pratiques et gestuels.

  • Module 1 (4 semaines, 120 heures) : hygiène hospitalière et prévention des infections nosocomiales
  • Module 2 (4 semaines, 120 heures) : l’infirmier de bloc opératoire et l’environnement technologique
  • Module 3 (330 heures, 11 semaines) : l’infirmier de bloc opératoire et la prise en charge de l’opéré au cours des différents actes chirurgicaux
  • Module 4 : (10 semaines, 300 heures et 1 semaine de temps de formation autogérée consacrée au travail d’intérêt professionnel) : l’infirmier de bloc opératoire dans la maîtrise de sa fonction
  • Module 5 : (49 heures, suite au décret du 27 janvier 2015 relatif aux actes exclusifs des IBODE) : activités réalisées en application d’un protocole médical conformément aux articles R. 4311-1-1 ET R. 4311-12 du Code de la Santé Publique

Les formation continue proposées

La formation professionnelle continue a pour but de garantir, de maintenir ou de parfaire les connaissances et la compétence des agents en vue d’assurer leur adaptation immédiate au poste de travail et à l’évolution prévisible des emplois. Elle doit permettre également aux agents de suivre des études favorisant la promotion professionnelle.
La formation continue est régie par l’article 3.1 du Décret n° 2016-942 du 8 juillet 2016 relatif à l’organisation du développement professionnel continu des professionnels de santé.

L’école des infirmiers de bloc opératoire de l’AP-HP propose des actions de formation continue présentées dans sa plaquette d’offre de formations continues.

Contacts & accès

Ecoles des Infirmiers de Bloc Opératoire de l’AP-HP
Site Broussais, Pavillon Leriche (4ème étage)
8 rue Maria Helena Vieira Da Silva
75014 Paris

Téléphone : 01 40 27 40 11
Mail : ecole.ibode.dfc@aphp.fr
secretariat.ibode.dfc@aphp.fr

Comment venir à l’école des Infirmiers de Bloc Opératoire de l’AP-HP ?

Tramway :
T3a – Arrêt Didot

Bus :
Ligne 58 – Arrêt Broussais et St Joseph
Ligne 58 – Arrêt Colonel Monteil
Ligne 95 – Arrêt Didot

Métro :
Ligne 13 – Station Porte de Vanves

Vélib’ :
Station n°14022 : Didot – Mariniers
Station n°14122 : Colonel Monteil – Brune
Station n°14130 : Jonquoy – Didot
Station n°14138 : Porte de Vanves