Aides sociales, financières et logements étudiants

Aides sociales, financières et logements étudiants

Des aides sociales, financières ou des services vous sont proposés en fonction de votre situation.

La région Ile-de-France

La région met à votre disposition des dispositifs pour vous aider à financer de vos études paramédicales.

Les bourses d’études du Conseil Régional d’Ile-de-France

La Région Ile-de-France assure le pilotage des formations sanitaires et sociales sur le territoire francilien, pour les étudiants en formation initiale comme pour les demandeurs d’emploi. Elle prend également en charge une partie du financement des organismes de formation ainsi que les aides aux étudiants.
Pour savoir si vous êtes éligible pour obtenir une bourse d’études, retrouvez les informations sur le site de la Région Île-de-France.
Votre dossier de demande de bourse sera à remplir directement en ligne sur le site.

> Plus d’informations sur les bourses d’études

Le fonds régional d’aide sociale

Le fonds régional d’aide sociale (FRAS) est une aide individuelle, attribuée sur critères sociaux qui prend en compte la situation financière, sociale et familiale du demandeur. Ce dispositif est proposé aux étudiants en très grande précarité et dont le statut n’est pas éligible à la bourse d’études.
Pour faire une demande de FRAS, vous devez solliciter l’institut qui identifiera si vous pouvez ou non bénéficier de cette aide individuelle à caractère social.

> Plus d’informations sur le FRAS

Complémentaire santé, Harmonie mutuelle

Afin de favoriser l’accès aux soins de santé et de prévention, la Région Île-de-France participe au financement de la complémentaire santé des étudiants boursiers lors de son année de formation. Cette aide peut aller jusqu’à 200€ sur la cotisation santé par année universitaire.

> Plus d’informations sur la prise en charge de cette complémentaire santé sur le site de Harmonie mutuelle.

Les Crous Paris – Versailles – Créteil

Le Crous apporte des aides spécifiques aux étudiants pour répondre aux situations particulières.

Des aides spécifiques d’allocations ponctuelles et annuelles

Ces aides sont données à l’étudiant dont la situation financière est difficile et peuvent intervenir en cours d’année de formation. Elles apportent une aide alimentaire, pour le logement de l’étudiant, sa santé, une aide aux frais de transport ou encore une aide à la mobilité à titre complémentaire (stages obligatoires en France ou à l’étranger) aux étudiants inscrits dans un établissement francilien, âgés de moins de 35 ans et qui confrontés à des difficultés financières.

> Plus d’informations sur les conditions pour percevoir ces aides sur le site du CROUS de Paris.

La contribution vie étudiante et de campus (CVEC)

Depuis la rentrée de septembre 2018, les étudiants sont affiliés gratuitement au régime général de sécurité sociale. Tous les étudiants doivent régler 90€ au titre de la contribution à la vie étudiante et campus (CVEC), ce qui leur permet d’accéder à tous les services de l’université dont les services sanitaires et sociaux. La santé et le bien-être des étudiants sont essentiels pour la réussite des études et la qualité de vie en formation est une priorité pour les instituts de formation.
Les étudiants boursiers de la Région Île-de-France dans les formations sanitaires et sociales de la Région sont exonérés de la CVEC.

> Pour effectuer cette démarche en ligne, rendez-vous sur le site du CROUS.

L’aide à l’installation dans un logement pour les étudiants (AILE)

La Ville de Paris a mis en place l’Aide à l’Installation dans un Logement pour les Étudiants, une aide de 900€ pour une première installation dans un logement du parc privé. Cette aide gérée par le Crous de Paris est ouverte aux étudiants boursiers inscrits dans les académies de Paris, Créteil et Versailles vivant à Paris.

> Plus d’informations sur cette aide à l’installation dans un logement

Les aides pour les étudiants d’outre-mer

Les étudiants d’outre-mer souhaitant entreprendre des études supérieures en métropole bénéficient d’aides spécifiques.

Un étudiant référent

Cet étudiant lui-même originaire des Outre-Mer et déjà présent sur le territoire métropolitain vous accompagnera et répondra à toutes les questions pratiques au moment de votre installation. Ce dispositif concerne les académies qui accueillent le plus grand nombre d’étudiants ultramarins, notamment la région parisienne.

> Plus d’informations sur cet accompagnement

Le logement en résidence universitaire

À un niveau de bourse équivalent, les Crous donnent la priorité aux étudiants ultramarins dans l’attribution d’un logement en résidence universitaire.  La convivialité avec d’autres étudiants vous aidera à devenir autonome et mieux vivre l’éloignement familial.

> Pour plus d’informations, se rapprocher du Crous de votre académie

L’Agence d’Outre-mer pour la Mobilité (LADOM) propose le « Passeport Mobilité Etudes », un dispositif de prise en charge financière de tout ou partie des billets d’avion,
destiné aux étudiants inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur dont la filière Outre-mer est inexistante ou saturée.

> Plus d’informations sur les modalités sur le site de LADOM

Le maintien du paiement de la bourse pendant les grandes vacances universitaires à certains étudiants

Les étudiants boursiers n’ayant pas achevé leurs études au 1er juillet de l’année universitaire au titre de laquelle ils ont obtenu une bourse peuvent continuer à recevoir leur bourse pendant les grandes vacances, en fonction de leur situation.

> Plus d’informations sur ce dispositif financier

Les aides financières et à l’insertion

Les aides à la formation avec Pôle emploi

Les étudiants et élèves inscrits à Pôle emploi doivent contacter leur conseiller pour toute information à ce sujet. Ils sont alors considérés comme des stagiaires de la formation professionnelle.

> Plus d’informations sur ces aides à la formation, rapprochez-vous de votre agence Pôle emploi

Se loger en région parisienne

Des aides sont proposées par la région Ile-de-France et par le Crous, vous trouverez les informations et les liens utiles ci-dessus sur cette page.
Par ailleurs, pour faciliter les démarches de ses étudiants et élèves en formation, l’AP-HP a mis en place des partenariats qui offrent une variété de logements étudiants.

Bailleurs sociaux et privés, Résidences étudiantes

CDC habitat
Mail : info@cdc-habitat.com

Espacil Habitat
Ile de France Nord – Téléphone : 01 55 99 93 81
Ile de France Sud – Téléphone : 01 44 06 91 80

Hénéo
Téléphone : 01 53 60 93 19
Mail : accueil@heneo.fr

Studéa Nexity
Téléphone : 0820 830 820
Demande à envoyer par le formulaire de contact

Les Estudines
Demande à envoyer par le formulaire de contact

Résidence You First Campus
Téléphone : 01 40 40 64 10
Demande à envoyer par le formulaire de contact

STUDEFI
Liste des coordonnées des résidences STUDEFI et du régisseur de chaque résidence

URHAJ
Téléphone : 01 42 16 86 66
Contact : contact@urhaj-idf.fr
Trouver une résidence

Logement chez un particulier

Lokaviz
Demande à envoyer par le formulaire de contact

Ensemble 2 générations
Trouvez votre logement sur la carte

N’hésitez pas à les contacter pour connaître les logements disponibles.

Cette liste n’est pas exhaustive, vous trouverez d’autres sites qui proposent des logements étudiants sur la région parisienne, sans oublier les affichages au sein des instituts de formation.

Dans le cadre d’un partenariat avec le Crous, une dizaine de studios sont disponibles en résidences universitaires.
Pour tout renseignement, vous pouvez envoyer votre demande par mail à Christine Brun.

Certains instituts en formation en soins infirmiers de l’AP-HP disposent de foyers pour les étudiants en formation. Les disponibilités seront à voir directement avec l’IFSI d’appartenance.

Indemnités de stages et frais de transport

Les étudiants qui suivent une formation préparant aux diplômes d’état d’infirmier, de masseur-kinésithérapeute ou encore de manipulateur en électroradiologie médicale, recevront :

  • Une indemnité de stage :

36€ par semaine en première année pour les étudiants en soins infirmiers
46€ par semaine en deuxième année
60€ par semaine en troisième année

  • Un remboursement des frais de transports pour se rendre en stage calculé sur le forfait Navigo ou sur les frais inhérents à l’utilisation d’un véhicule personne

Si vous avez obtenu l’équivalent du diplôme d’Etat d’aide-soignant en fin de première année, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Faire des vacations en tant qu’aide-soignant dans les établissements de santé ou en EHPAD : faire une demande spontanée (lettre de motivation et CV actualisé)
  • Signer un contrat d’allocation d’études : des établissements financent une ou deux années de formation aux étudiants en soins infirmiers, manipulateurs en électroradiologie médicale ou masseurs-kinésithérapeutes, en contre partie d’un engagement proportionnel à la durée financée, au montant de l’allocation et au type de contrat (temps complet ou partiel)